Conseils pour éviter le burnout

Tandis que vous progresserez dans votre programme de perte de poids, une des choses les plus pénibles que vous risquez de vivre est le burnout. Vous avez suivi le programme à la lettre, mangé des repas à intervalles réguliers comme indiqué et franchement, vous n’en pouvez plus.

Vous voulez faire une pause. Vous voulez suivre vos envies et expérimenter de nouveaux aliments que vous n’avez jamais essayés auparavant. Vous voulez du dessert !

Que faire alors que vous êtes à ce stade du burnout, incertain de votre capacité à continuer ? En vous servant des précieux conseils qui vont suivre, vous pouvez combattre le burnout de front, persévérer dans votre régime et tenir bon pour cheminer jusqu’à l’objectif auquel vous aspirez.

Jetons un œil à ce que vous devriez savoir.

Réévaluez votre approche

Première chose, dans certains cas la cause du burnout est simplement le fait que le programme n’est pas convenablement structuré. Prenez-vous suffisamment de calories ? Avez-vous un taux de glucide trop faible de sorte que vous soyez constamment en manque d’énergie ?

Un programme mal établi va vous mener au burnout parce que vous vous sentirez mal. Si c’est le cas, et que vous vivez un burnout après avoir suivi un régime pendant une courte période, vous devriez vous assurer que ces éléments ne soient pas en jeu ici.

S’ils le sont, il serait peut être temps d’essayer une approche différente.

 

Intégrer de nouveaux aliments sains à votre programme

La prochaine étape pour éviter le burnout est d’essayer d’intégrer de nouveaux aliments sains dans votre programme. Qui a dit que vous deviez manger les mêmes choses jour après jour ? Il y a des tas de recettes très saines que vous pouvez utiliser et qui vont répondre aux besoins de votre régime tout en satisfaisant vos papilles gustatives.

Commencez par faire des essais. Faites en un rituel, chaque dimanche, en préparant un plat nouveau. Cela sera quelque chose d’agréable à attendre, ainsi votre semaine ne paraîtra pas aussi morne, à manger R.D.K holdings S.Atoujours la même chose encore et encore.

 

Demandez vous si un écart peut être raisonnable

Un autre facteur à considérer est en fait de céder et de faire un écart le temps d’un repas. Quand vous le programmez convenablement, cela peut définitivement être intégré à un régime réussi. Vous pouvez réellement manger des aliments dont vous avez envie et continuer à perdre du poids si vous planifiez cela avec sagesse.

Un repas « de triche » pourrait permettre à beaucoup de gens de persévérer dans leur régime, c’est pourquoi il faut en tenir compte. Il permet un soulagement psychologique, et c’est exactement ce dont vous avez besoin lorsque vous faites face au burnout.

 

Rappelez-vous vos objectifs et les bénéfices du régime que vous suivez

Finalement, le dernier moyen de vaincre le burnout est de penser aux bénéfices que le régime vous apportera. Rappelez vous comment vous vous sentiez lorsque vous ne mangiez pas de manière saine. Il y a des chances pour que cela ne vous paraisse pas glorieux.

Vous voulez vraiment revenir à cela ? Si vous faites une pause pour y réfléchir, vous réaliserez que vous ne le voulez absolument pas et cela peut vous aider à progresser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *